• PROJET COLLECTIF D'ACQUISITION D'UNE MAISON À FROMENTAL

      

    Présentation du projet

     

     
    Présentation

    Présentation

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le projet

    Ni résidence secondaire, ni habitation principale, cette maison est avant tout un lieu d'expérimentation collective. Il tient à la fois de la résidence de création (peindre, écrire, cuisiner, sculpter, fabriquer des meubles ou réparer sa mobylette), de l'aventure collective (jeux de piste avec les enfants, construire une cabane, renaissance du "bal d'Yvette, potager partagé, fêtes, concerts, projection de films), du lieu de détente et du chantier permanent. On peut bien sûr y dormir, y inviter nos amis mais aucune chambre n'est attitrée, il n'y a pas d'espace privatif dans cette maison.

    Les travaux

    De nombreux travaux sont à réaliser avant de pouvoir occuper décemment la maison. Cela concerne principalement le toit qu'il faut refaire sur une partie importante du bâtiment, l'électricité, la plomberie et l'évacuation des eaux usées. Nous envisageons ces travaux comme autant d'étapes conviviales, de moments de rencontres et de partage. C'est l'idée d'un chantier permanent. Les travaux deviennent des activités en tant que telles et pas seulement une obligation désagréable dont il faut se débarrasser au plus vite. On fait connaissance, on se construit une histoire commune et on le fait en grande partie avec nos propres mains. Le bâtiment est énorme, il faut l'apprivoiser, le modeler à notre image, se l'approprier.

    Le collectif

    Nous sommes à ce jour 23 adultes à nous lancer dans le projet et sommes accompagnés d'une quinzaine d'enfants. Nous résidons presque tous à Paris et en région parisienne. Il y a parmi nous des instituteurs, un physicien, une anthropologue, un peintre, une monteuse, un médecin, un électricien… et nos revenus autant que nos disponibilités pour le projet sont très disparates. Aussi est-ce un véritable défi que d'accorder nos violons pour rendre la partition audible et harmonieuse.

    L'association

    Fin août 2012, nous avons créé l'association "Les pouces verts" pour mener à bien ce projet et avons repoussé l'idée d'un couplage entre une SCI à créer pour l'occasion et l'association. Notre mode de fonctionnement est de type collégial (les décisions sont prises à l'unanimité sur la base du consensus) et nous veillons à la stricte égalité de tous dans tous les aspects de notre organisation.

    Une charte précisant les valeurs du groupe et un règlement intérieur fixant certaines règles de vie commune sont en cours d'élaboration.

    Chaque personne participe à un ou à plusieurs groupes de travail (administration, travaux, occupation du lieu par exemple) et agit en cohérence avec les autres.

    Le financement

    L'idée dominante est que le projet est non spéculatif et que la participation financière de chacun est proportionnelle à ses revenus. Ainsi, seule l'association est propriétaire de la maison, nous ne détenons pas de parts individuelles. Chaque membre utilisateur de la maison s'acquitte d'une cotisation annuelle dont le montant est, ici encore, calculé en fonction de ses revenus. La somme de ces cotisations constitue le budget annuel de fonctionnement et couvre les frais fixes de la maison.


  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Juin 2016 à 16:03

    encore un moment bien sympathique passé en votre compagnie!!! le temps, la forêt, les châtaignes, les couleurs, les pommes, les pommes, les pommes!!!vos sourires! nos éclats de rire! les supers visiteurs, la joyeuse clique de gamins! QUE DU BON!!!!! alors je dis un GRAND MERCI à chacun de vous! je vous kiffe grave!!! fromental c'est de la ballllllllllllllllle! Sam

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter